Robinetterie et vidage

Contrairement à ce que beaucoup de personnes peuvent imaginer, les balnéothérapies ne possèdent pas d’alimentation en eau spécifique. Il vous suffit de remplir la balnéo avec une robinetterie classique. Vous pourriez même remplir la baignoire avec un arrosoir ou un seau d’eau, cela fonctionnerait parfaitement.

Concernant les robinetteries, il existe 3 familles principales.

Les mélangeurs : Complètement dépassés et peu pratiques, il s’agit des robinets avec les robinets d’eau chaude à gauche et d’eau froide à droite. En effectuant le bon dosage, vous obtiendrez l’eau à température désirée. Malheureusement à chaque ouverture des robinets vous devrez refaire le dosage eau chaude – eau froide. Ceci est très naturel et se fait de façon complètement habituelle, mais dès que vous gouttez au mitigeur, revenir au mélangeur vous semblera revenir à l’âge de pierre.

 

 

Les mitigeurs mécaniques : Très rependu et maintenant à tous les prix, ce type de robinetterie permet de régler la température de l’eau et le débit avec la même manette. En général tournez la manette à gauche pour avoir de l’eau chaude, vers la droite pour avoir plus d’eau froide. Et enfin soulevez la manette pour régler le débit. Très facile à utiliser et indispensable pour un moindre confort, les mitigeurs mécaniques ne vous épargneront pas les poussées d’eaux chaudes et risques de brulure si par exemple quelqu’un tire une chasse ou utilise de l’eau froide en grande quantité. Ou une poussée d’eau froide si quelqu’un ouvre un robinet d’eau chaude ailleurs dans la maison.

 
 

Les mitigeurs thermostatiques : Le must de la robinetterie. Souvent les plus onéreux du rayon, ils vont permettre de laisser passer l’eau à la même température. Fini les poussées d’eaux chaudes, fini les variations intempestives de température. Equipé d’un bouton de sécurité enfant à 38°c, il sera le compagnon idéal de votre baignoire balnéo. Attention ces mitigeurs fonctionnent uniquement avec des ballons à réserve d’eau chaude.